Un reboot de Battlestar Galactica en préparation

Par Cobain -

OFFICIEL : NBCUniversal vient d'annoncer la mise en chantier d'un reboot de la série Battlestar Galactica à destination de Peacock, sa future plateforme de streaming prévue pour 2020 aux US !

Dix ans après l'arrêt de la série originale, Battlestar Galactica fera prochainement son retour sur le petit écran ! NBCUniversal vient en effet d'annoncer avoir recruté le réalisateur et scénariste Sam Esmail (Mr. Robot) pour relancer le show S.F. des années 2000 lui-même inspiré de la série Galactica de la fin des années 70. Un reboot qui sera tout spécialement produit pour Peacock, la future plateforme de SVOD de NBC qui sera lancée en avril 2020 aux États-Unis.

En plus de cette nouvelle série Battlestar Galactica, Peacock accueillera également deux autres reboots de programmes cultes : une suite de la  sitcom des années 90 Sauvés par le gong avec le retour du casting original, ainsi qu'un reboot de la série des années 80 Punky Brewster. La plateforme sera également l'occasion pour NBC de rapatrier certains de ses shows les plus populaires (Friends, The Office, Parks and Recreation) disponibles jusqu'à maintenant sur Netflix et consort outre Atlantique.

À lire aussi: https://www.fanactu.com/univers/serie-tv/12152-daybreak-une-premiere-bande-annonce-bien-barree-pour-la-future-serie-post-apocalyptique-de-netflix
https://www.youtube.com/watch?v=XPBzHa2PcS8

Diffusée en France à partir de 2005 sur la chaîne Syfy, Battlestar Galactica est une série de science-fiction se déroulant dans un futur lointain. On y suit les derniers survivants de l'humanité dont les 12 colonies spatiales ont été décimées par les Cylons, des robots humanoïdes crées par les humains qui se sont retournés contre leurs créateurs. Regroupés en une flotte spatiale protégée par le Galactica, un antique vaisseau ayant survécu aux piratages informatiques des Cylons grâce à son obsolescence, les humains pourchassés partent à la recherche d'une mythique 13ème colonie qui porterait le nom de Terre.

Source : The Hollywood Reporter