On a vu Avengers : L'Ère d'Ultron

Par Cobain -

Trois ans après le premier film Avengers qui a avait tout déchiré au box office (plus d'un milliard de dollars de recettes dans le monde), la fine équipe de super-héros Marvel est de retour pour une seconde aventure groupée. Alors au final, redite ou véritable (r)évolution ?

Pour être tout à fait honnête, je n'étais pas sorti totalement conquis de la projection d'Avengers en 2012, et mon avis n'a d'ailleurs pas changé depuis. Malgré un spectacle visuel de haute voltige et le plaisir de voir réuni la crème des super-héros Marvel, l'histoire n'était franchement pas des plus passionnantes (une invasion extra-terrestre sur New-York on a déjà vu ça mille fois). La réalisation était également assez lourdingue, sans aucune prise de risque... On retrouve ces mêmes défauts dans Avengers : L'Ère d'Ultron mais aussi quelques améliorations bienvenues.

Après trois bandes annonces, une dizaine de spots TV et featurettes des coulisses du tournage, voilà enfin venu le temps de découvrir le dernier bébé des Studios Marvel. Premier point positif, Joss Whedon nous fait directement entrer dans le vif du sujet en débutant son film avec une scène d'action rondement menée. On y retrouve toute l'équipe du premier film au grand complet et plus en forme que jamais. L'occasion également d'introduire les deux nouvelles recrues, Quicksilver et Scarlet Witch qui s'avèrent au final assez décevants... Importants pour l'histoire mais au charisme proche d'un bulot, dommage.

Si le premier film s'attardait (un peu trop) longuement sur la création du super groupe, cette seconde aventure nous montre dès les premières secondes qu'on va en prendre plein la tronche pendant 2h20. Et c'est le cas ! La mise en scène se veut également un peu plus soignée, Josh Whedon nous montrant clairement qu'il maîtrise son sujet à fond. Pas de prise de risque pour autant, on reste dans le classique mais efficace. Et c'est bien ce que je reproche au film qui n'apporte absolument rien de plus par rapport aux autres productions du studio. On nous sert exactement ce qu'on attendait, sans surprise ni véritables innovations. La majorité des spectateurs s'en contenteront certainement mais pour ma part j'en attendais un peu plus après une dizaine de films calibrés sur le même modèle (seul Les Gardiens de la Galaxie avait réussi à sortir un peu du lot).

Mais Avengers : L'Ère d'Ultron n'est pas raté pour autant. La plus grande réussite du film est sans conteste son méchant, le robot Ultron créé ici par Tony Stark (alors qu'il avait été conçu par Ant-Man dans les comics). Si ses motivations sont plutôt classiques pour un bad guy (détruire, détruire, détruire), le personnage surprend par les stratégies employées pour arriver à ses fins. Ultron permet également de dévoiler une autre facette de nos chers super-héros qui se retrouvent confrontés à un conflit interne des plus réjouissants. Au final, tout le monde pense avoir raison et agir pour le bien de l'humanité. Nous on regarde et on s'éclate à les voir se chamailler entre eux !

Le film se veut ainsi plus "sombre" (attention on n'est pas non plus dans du Dark Knight) que son prédécesseur, chaque personnage dévoilant ses propres peurs et ses ambitions souvent très différentes. Entre deux scènes d'action on en apprend aussi un peu plus sur certains d'entre eux, et pas forcément ceux que l'on attendait ! L'occasion de découvrir une intimité qui manquait clairement au premier film. Malheureusement on sent aussi que ces scènes plus intimistes ne sont pas vraiment la tasse de thé de Whedon (la romance entre deux personnages est clairement ratée) et qu'elles sont vite expédiées pour repasser aux combats et aux explosions. C'est bien pour ça que le public se déplace non ?

Techniquement il n'y a par contre rien à dire, le film est parfait ! On reste ébahi devant des effets spéciaux toujours plus réalistes et impressionnants. Malheureusement si ce genre d'artifices faisaient encore de l'effet il y a quelques années, ils passent aujourd'hui clairement au second plan. Oui c'est beau, oui c'est bien fait mais la qualité technique n'a jamais fait un bon film, et ça Joss Whedon ne semble pas l'avoir encore totalement compris. S'il impressionne dans sa façon de filmer les scènes d'action, il a encore de sacré progrès à faire concernant le reste. Mais ne lui jetons pas la pierre (Pierre) car avec autant de personnages, d'intrigues et d'évènements à faire rentrer dans 2h20 de pellicule, faire un film parfait était quasi-impossible.

Sans surprise Avengers : L'Ère d'Ultron est le grand spectacle que l'on attendait. Les nombreuses scènes d'action sont un régal pour les mirettes et on n'a clairement pas le temps de s'ennuyer. Mais voilà, le film n'est finalement qu'une pierre de plus dans l'univers cinématographique Marvel et n'apporte rien de bien neuf hormis l'introduction de quelques nouvelles têtes. Même la séquence post-générique sent le réchauffé. On en attendait plus d'une production aussi ambitieuse, peut-être trop finalement ?

https://www.youtube.com/watch?v=ku8AlJZOCrM

Avengers : L'Ère d'Ultron sortira au cinéma le 22 avril prochain.

MORE ?