Dragon Ball : Akira Toriyama nommé Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres

Par Cobain -

Le créateur de Dragon Ball vient de recevoir les honneurs de la France en étant nommé Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres !

Le marché français a toujours été florissant pour la franchise Dragon Ball. Il faut dire que nous avons été les premiers au monde après le Japon à diffuser à la TV l'animé adapté du manga d'Akira Toriyama dès 1988 dans Le Club Dorothée. De même pour le manga qui a débarqué chez nous à partir de 1993 alors que les américains n'ont découvert les aventures de Goku et sa bande qu'à la fin des années 90. Étant donné la place de choix que tient dans le coeur de millions de français, il était temps que le gouvernement offre à l'auteur de la saga les honneurs qu'il mérite.

Et c'est désormais chose faite puisque Akira Toriyama vient d'être nommé Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres lors d'une cérémonie qui a eu lieu il y a quelques heures à l'ambassade de France au Japon, en l'absence de l'auteur qui n'apparaît qu'extrêmement rarement en public. C'est donc son éditeur Akio Iyoku qui a reçu la médaille à sa place, tout en s'excusant de l'absence de l'artiste : "M. Toriyama est toujours très reconnaissant envers ses fans français, eux qui on commencé à apprécier ses œuvres très tôt dans sa carrière. Malheureusement, M. Toriyama n’assiste presque jamais à des cérémonies et j’ai l’honneur de recevoir cette récompense à sa place. Il m’a chargé de vous dire combien il est honoré de recevoir cette récompense de vote pays."

À lire aussi: https://www.fanactu.com/univers/marvel/11622-quand-les-personnages-de-dragon-ball-se-prennent-pour-les-avengers
Dragon Ball : Akira Toriyama nommé Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres

Akira Toriyama a déjà été récompensé par leur passé pour son travail extraordinaire. Il a ainsi reçu le Prix Shōgakukan (un des plus grand prix récompensant les auteurs de mangas au Japon) en 1981 pour son travail sur Dr Slump, ainsi que le Prix spécial du 40e anniversaire du Festival d'Angoulême en 2013. Cela fait tout de même très peu pour un auteur aussi renommé mondialement que Toriyama qui a pour rappel vendu pas moins de 350 millions d'exemplaires de Dragon Ball dans le monde.

Source : db-z.com