Birds of Prey : Ewan McGregor pourrait interpréter Black Mask

Par Cobain -

Ewan McGregor serait en lice pour incarner Black Mask au cinéma, le grand méchant du film Birds of Prey !

Après l'annonce des actrices qui incarneront Black Canary et Huntress, le film Birds of Prey refait déjà parler de lui aujourd'hui avec la révélation du nom de deux acteurs de renom sélectionnés pour le rôle du grand méchant Black Mask ! Selon VarietyEwan McGregor (que l'on ne présente plus) et Sharlto Copley (District 9, Powers) seraient actuellement en lice pour incarner le vilain DC Comics au cinéma. Pour ceux qui ne connaîtraient pas le personnage, Black Mask apparaît pour la première fois en 1985 dans le comic book Batman #386. Chef du crime organisé de Gotham, Black Mask (de son vrai nom Roman Sionis) est connu pour son sadisme et sa grande intelligence, c'est aussi un excellent combattant agile aux pistolets mais également capable d'encaisser les coups sans cesser le combat... De quoi donner pas mal de fil à retordre à la team de Batgirl !

À lire aussi: https://www.fanactu.com/univers/star-wars/10582-star-wars-un-premier-synopsis-pour-le-futur-spin-off-centre-sur-obi-wan-kenobi
Ewan McGregor et Sharlto Copley
Ewan McGregor et Sharlto Copley

Le concept des Birds of Prey apparaît à l’occasion d’un numéro intitulé Black Canary / Oracle: Birds of Prey, daté de novembre 1995 et mettant en scène deux héroïnes : d’un côté Barbara Gordon, qui se fait alors appeler Oracle et fournit des informations aux super-héros, et de l’autre Dinah Lance alias Black Canary, agent de terrain rompue aux arts martiaux. Le tandem fonctionne à distance, Dinah n’entendant que la voix d’Oracle et ignorant même, dans un premier temps, sa véritable identité. Réalisé par le scénariste Chuck Dixon et le dessinateur Gary Frank, cet épisode est suivi de différents récits courts, parmi lesquels la mini-série Birds of Prey: Manhunt, également écrite par Dixon et cette fois-ci illustrée par Matt Haley. C’est l’occasion pour les deux héroïnes de s’allier à Huntress et Catwoman. La première est une justicière expéditive et la seconde une voleuse. Autant dire que leur présence met à mal le sens de la justice d’Oracle et l’idéalisme de Black Canary. Les héroïnes sont si populaires qu’elles ont droit à une série régulière à partir de janvier 1999. Chuck Dixon se charge d’en écrire les premières aventures, livrant un portrait attachant et complexe des deux équipières, notamment de Barbara Gordon, que son handicap n’empêche pas d’avoir une carrière et une vie amoureuse. Par la suite, la scénariste Gail Simone élargira la liste des membres du groupe, faisant de la série la première parution entièrement dédiée aux femmes.

Source : Variety