On a vu Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar

Par Cobain -

Six ans après un quatrième opus boudé par la critique et une partie des fans, Pirates des Caraïbes est de retour cette semaine au cinéma avec un cinquième opus revenant aux sources de la saga !

Voilà déjà quatorze ans que le premier film Pirates des Caraïbes est sorti au cinéma, rapidement suivi par deux suites qui firent de la saga une véritable mine d'or pour Disney (1,06 milliards de dollars de recettes pour le troisième opus) qui tenait alors sa franchise la plus rentable de tous les temps. Malgré son intérêt discutable, le quatrième "Pirates" sorti en 2011 dépassa lui aussi le milliard de dollars de recettes, de quoi motiver le studio à mettre en chantier un cinquième opus, même si on se demandait alors ce qu'il restait à raconter... Six ans plus tard, Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar débarque sur nos écrans et propose un nouveau spectacle numérique nous en mettant plein les yeux, mais pas seulement !

À lire aussi: https://www.fanactu.com/univers/cinema/9570-pirates-des-caraibes-5-une-nouvelle-bande-annonce-officialise-le-retour-d-un-personnage-phare-de-la-franchise
Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar - Image 01

Après un quatrième film clairement décevant, il faut bien avouer que l'on attendait pas grand chose de ce cinquième épisode des aventures de Jack Sparrow. Le célèbre pirate incarné par Johnny Depp semblait avoir fait son temps et on se demandait s'il était encore capable de nous plaire autant qu'à l'époque de la trilogie de Gore Verbinski... Malgré des apparitions du personnage qui sentent un peu trop le déjà vu et une interprétation souvent trop paresseuse de Johnny Depp, il faut bien avouer que la sauce prend plutôt bien et que l'on retrouve non sans un certain plaisir l'esprit du Pirates des Caraïbes original. Drôle (souvent dans le WTF) et enchaînant les scènes d'action inventives, Pirates des Caraïbe : La Vengeance de Salazar nous prouve dès ses premières minutes sa volonté de faire plaisir aux fans de la première heure qui y retrouveront tous les éléments qui leur ont fait aimé la célèbre saga tropicale.

L'ensemble est ainsi très plaisant à suivre et plutôt fluide. On navigue en terrain (enfin en mer) connu, ce qui se révèle au final aussi un des principaux défauts du film. On nous propose ainsi une énième chasse au trésor sur les eaux turquoises des caraïbes et un méchant prêt à tout pour se venger d'une ancienne querelle avec ce cher Jack. Rien de bien neuf à l'horizon donc, mais cela a au moins le mérite d'être bien fait. Les fans seront quant à eux heureux de découvrir le dénouement final d'une histoire débutée durant le premier chapitre de la saga, permettant au film de se terminer sur un happy end romantique et nostalgique à souhait.

À lire aussi: https://www.fanactu.com/univers/cinema/9525-un-reportage-video-sur-le-tournage-de-pirates-des-caraibes-5
Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar - Image 02

En plus de retrouver bon nombre des personnages phares de la franchise (Jack Sparrow mais aussi le Capitaine Barbossa, Will Turner, Elizabeth Swann et bien d'autres), Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar est l'occasion de découvrir Javier Bardem en grand méchant qui (une fois n'est pas coutume) souhaite se venger de ce bon vieux Jack. L'acteur de talent (Oscar du meilleur acteur pour son rôle de tueur psychopathe dans No Country For Old Men) s'en sort avec brio et offre à la saga un de ses bad guy les plus réussis, même s'il ne reste au final qu'un "outil" parmi d'autres afin d'offrir aux spectateurs du grand spectacle à tout va. Mais qu'importe, Javier en impose et on aime ça ! On pourra peut-être tout de même lui reprocher d'en faire parfois un peu trop, mais que serait un film Pirates des Caraïbes sans ce côté grandiloquent propre à la saga ?

Le casting est également complété de deux nouvelles recrues (Brenton Thwaites et Kaya Scodelario) qui ne sont pas sans rappeler les rôles d'Orlando Bloom et Keira Knightley dans les premiers films de la franchise, en moins réussis. Le tout donne à ce cinquième film un côté suite/reboot qui n'était vraiment pas nécessaire. Encore du déjà vu donc, mais qui n'entache finalement en rien notre plaisir à suivre cette nouvelle aventure.

À lire aussi: https://www.fanactu.com/univers/cinema/9358-pirates-des-caraibes-5-une-nouvelle-bande-annonce-devoilee-au-super-bowl
Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar - Image 03

Verdict :

Si Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar n'apporte rien de bien neuf à la franchise, cela ne l'empêche pas de nous offrir une aventure en mer des plus réjouissantes. Assumant totalement son côté absurde et nous proposant des scènes d'action rocambolesques, ce cinquième opus de la saga remplit son contrat haut la main (nous divertir) et peut-être rangé parmi les suites les plus réussies de ces dernières années.

Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar sortira le 24 mai au cinéma.

Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar - Affiche française
https://www.youtube.com/watch?v=DRiDBQtIAnQ