On a vu 10 Cloverfield Lane

Par Anneriel -

Avec ce titre, il est évident que l’on se demande immédiatement si ce thriller immersif à petit budget (5M$) qu'est 10 Cloverfield Lane sera une suite au spectaculaire Cloverfield de 2008 ou non... Et bien pas tout à fait et on va vous dire pourquoi !

Le synopsis : Une jeune femme (Mary Elizabeth Winstead) se réveille dans une cave après un accident de voiture. Ne sachant pas comment elle a atterri dans cet endroit, elle pense tout d'abord avoir été kidnappée. Son gardien (John Goodman) tente de la rassurer en lui disant qu'il lui a sauvé la vie après une attaque chimique d'envergure. En l'absence de certitude, elle décide de s'échapper...

10 Cloverfield Lane - Image 01

Les partis pris de réalisation de Dan Trachtenberg (jeune réalisateur encore inconnu sous nos latitudes) pour 10 Cloverfield Lane sont très nettement différents du Cloverfield de Matt Reeves. Ici la mise en scène et la réalisation sont beaucoup plus traditionnelles : la caméra est fixe la plupart du temps et chaque plan est une clé de compréhension pour la suite du film. Tout l'histoire est racontée du point de vue de l’héroïne, très rares sont les scènes où elle n’est pas présente.

La véritable surprise de 10 Cloverfield Lane n’est pas tant dans sa réalisation très minutieuse mais plus dans le personnage d’Howard interprété par un John Goodman surprenant d’ambivalence. Sa bonhommie naturelle est ici partagée avec une étincelle de folie qu’on ne lui connaissait pas jusque là. On se méfie de lui autant qu’on a envie de le croire quant à ce qui se passe au dehors, sans parler de ses accès de colère qui sont tout simplement impressionnants.

Emmet alias John Gallagher Jr est quant à lui un véritable personnage soutien. Il n’a pas de réelle envergure mais est néanmoins indispensable dans ce huis clos afin de favoriser les interactions entre Michelle et Howard pour nous aider à découvrir leur personnalité. C’est d’ailleurs grâce à lui que l’action finale du film sera enclenchée.

10 Cloverfield Lane - Image 02

La musique, est quant à elle également quasi omniprésente mais ne sert pas qu’à accompagner l’action ou l’histoire. Elle soutient aussi la psychologie du personnage de Michelle, on ressent sa crainte, sa panique mais aussi ses moments de calme et de doute. C’est grâce à cette dimension musicale ainsi qu’aux nombreux inserts et gros plans que l’aspect immersif du film touche véritablement le spectateur.

Une question subsiste cependant : quels sont les points communs qui rapprochent 10 Cloverfield Lane de Cloverfield ? Principalement, ce sont les éléments du dernier acte qui rappellent les évènements du premier film se déroulant à New York. C’est seulement à ce moment là que l’on passe du thriller immersif en huis clos à la science-fiction totale. Mais cela ne fait pas pour autant de 10 Cloverfield Lane une véritable suite à Cloverfield, mais finalement plus un spin-off.

Le tout dernier plan laisse d'ailleurs à penser qu’une suite SF pourrait être à espérer vu le choix final de l’héroïne et le nombre conséquents de questions qu’on se pose, autant qu'après avoir vu Cloverfield, vous me direz. Croisons les doigts car 10 Cloverfield Lane mérite vraiment un second volet !

10 Cloverfield Lane - Image 03

VERDICT :

10 Cloverfield Lane nous a fait passer un succulent moment d’angoisse et de stress. Le film intègre de manière très fluide chacun des codes cinématographiques du genre S.F. en offrant par la même occasion une ambiance sonore tout bonnement incroyable. Petit bémol tout de même concernant justement toute la partie fantastique du film qui n'était pas vraiment nécessaire (hormis pour le relier à Cloverfield) et donne un petit côté « tiré par les cheveux » à l'histoire tout en faisant trainer la fin en longueur. 10 Cloverfield Lane devrait dans tous les cas être grandement apprécié par tous les amateurs de suspense !

10 Cloverfield Lane - Affiche française
https://www.youtube.com/watch?v=tnd5Dqma2XE

Réalisé par Dan Trachtenberg, 10 Cloverfield Lane sortira au cinéma le 16 mars 2016.