On a vu Spider-Man : Far From Home

Par Cobain -

Deux ans après une première aventure en solo made in Marvel Studios, Spidey sera de retour la semaine prochaine au cinéma dans Spider-Man : Far From Home. Un nouvel essai réussi pour l'homme-araignée ? Voici notre avis !

Un peu plus de deux mois après la sortie de Avengers : Endgame, la phase 3 du Cinematic Universe est sur le point de se conclure avec Spider-Man : Far From Home. Cinq ans ont passé depuis le claquement de doigt de Thanos, et la vie a enfin pu reprendre son cours normal sur Terre. Notre cher Peter Parker est de retour au lycée en compagnie de ses amis Ned et MJ (également victimes du génocide du Titan fou) presque comme si de rien n'était. Presque car notre jeune super-héros doit désormais vivre avec la perte de son mentor Tony Stark qui s'est sacrifié pour sauver l'univers, sans compter sur l'apparition d'un nouveau "concurrent" prêt à lui voler sa MJ... Et comme si cela ne suffisait pas, des monstres géants (les Élémentaux) se sont mis en tête de détruire la planète. Voilà qui fait beaucoup de choses à gérer pour Spidey !

À lire aussi: https://www.fanactu.com/univers/marvel/11944-retour-en-images-sur-l-avant-premiere-mondiale-de-spider-man-far-from-home
On a vu Spider-Man : Far From Home

Tout au long de l'histoire, Peter Parker va donc devoir jongler entre sa vie d'adolescent banal parti en voyage scolaire à travers l'Europe, et ses missions en tant que super-héros. Un équilibre qu'il va avoir bien du mal à trouver étant donné les problèmes qu'il aura à résoudre des deux côtés. Cette division de la vie du jeune homme se retrouve également dans le déroulé du film qui jongle fort habilement entre scènes légères de teen movie et séquences d'action palpitantes. Dans un cas comme dans l'autre, on sent que le réalisateur Jon Watts est désormais rôdé à l'exercice, nous offrant ainsi un long métrage d'une fluidité remarquable.

 Maintenant que Tony Stark n'est plus là pour le guider, Peter Parker va devoir prendre ses responsabilités et devenir le super-héros sans faille que Nick Fury veut qu'il soit. Un objectif bien difficile à atteindre pour un garçon de 16 ans prisonnier de ses hormones qui doit faire face à de multiples problèmes liés à son âge. Il sera heureusement aidé dans sa tâche par Quentin Beck, alias Mysterio, un super-héros incarné par Jake Gyllenhaal venu d'une autre dimension. Malheureusement, le duo qu'il forme avec Peter Parker n'est pas forcément aussi émouvant/réussi que prévu, Gyllenhaal livrant une interprétation quelque peu fadasse. Il s'agit certainement de la principale déception du film.

À lire aussi: https://www.fanactu.com/univers/marvel/11932-le-costume-furtif-de-spider-man-dans-far-from-home-se-devoile-en-detail
On a vu Spider-Man : Far From Home

Concernant les méchants principaux, il nous sera bien difficile de vous en parler en détail sans spoiler. Sachez seulement que la promotion a été bien discrète les concernant et que les surprises sont nombreuses. Leur traitement se révèle ainsi plutôt original et parfaitement en adéquation avec notre époque. De même pour certains affrontements contre Spidey qui prennent une tournure inédite, nous offrant un spectacle visuel bien barré que l'on avait plus vu dans un film Marvel depuis Doctor Strange.

La force de ce nouveau film Spider-Man repose également sur ses différents environnements et sa galerie de personnages. Adieu les gratte-ciels de New York et bonjour Venise, Prague et Londres ! Un changement de lieu bénéfique pour les scènes d'action qui trouvent ici un nouveau souffle par rapport aux précédents film de l'homme-araignée. Du côté des personnages on sera tout d'abord ravi de retrouver Happy qui occupe ici une place un peu plus importante qu'auparavant. S'il ne remplace bien évidemment pas Tony Stark, sa relation avec Peter Parker est ici encore un peu plus poussée que dans les précédents films. Nick Fury qui fait ses premiers pas aux côtés de Spidey est quant à lui surtout là pour mettre Peter face à ses responsabilités. Bon point également pour Zendaya dont l'interprétation de MJ rend la relation amoureuse de Peter extrêmement savoureuse. Enfin Jacob Batalon qui incarne Ned reste égal à lui-même (le bon pote geek) tout en ayant droit cette fois à sa propre en parallèle.

À lire aussi: https://www.fanactu.com/univers/marvel/11918-un-film-spider-man-vs-venom-est-possible-selon-le-boss-des-marvel-studios
On a vu Spider-Man : Far From Home

VERDICT :

Avec Spider-Man : Far From Home, notre petite araignée sympa du quartier prend son envol dans tous les sens du terme. Plus ambitieux et mieux rythmé que Homecoming, cette nouvelle aventure ciné de Spidey bénéficie en outre de méchants originaux (mais d'un Jake Gyllenhaal un peu désincarné) et d'une galerie de personnages toujours aussi attachants. Tom Holland incarne quant à lui un Peter Parker toujours aussi crédible dont l'évolution tout au long du récit apporte un réel intérêt au film qui reste très classique dans l'ensemble tout en étant bougrement efficace.

Spider-Man : Far From Home sortira le 3 juillet au cinéma.

Note Spider-Man : Far From Home
Note Spider-Man : Far From Home
https://www.youtube.com/watch?v=bvV5A6L_Bo8
Spider-Man : Far From Home - Affiche
Spider-Man : Far From Home - Affiche