Star Wars : Oscar Isaac regrette que Disney n'ait pas souhaité concrétiser la romance entre Poe et Finn

Par Cobain -

Oscar Isaac qui incarne Poe Dameron dans la dernière trilogie Star Wars, a récemment déclaré en interview qu'il avait tenté en vain de convaincre les pontes de Disney d'offrir une véritable histoire d'amour entre Poe et Finn.

Débutée dans Le Réveil de la Force, la bromance entre Poe Dameron et Finn aurait bien pu se transformer en véritable histoire d'amour. C'est en tout cas ce que souhaitait Oscar Isaac, l'interprète du talentueux pilote de la Résistance, qui a tenté de faire évoluer la relation entre les deux personnages dans ce sens. Une idée rapidement mise de côté par Disney, comme l'explique l'acteur dans une interview donnée à IGN :

"Je pense qu'il y aurait pu y avoir ici une histoire d'amour très intéressante, avant-gardiste, même pas vraiment avant-gardiste en fait, juste actuelle, quelque chose qui n'a pas encore été explorée ; particulièrement la dynamique entre ces deux hommes en guerre qui aurait pu tomber amoureux l'un de l'autre. J'essayais de pousser un peu les choses dans cette direction, mais les grands patrons de Disney n'étaient pas prêts à faire ça."

À lire aussi: https://www.fanactu.com/univers/cinema/12410-star-wars-l-ascension-de-skywalker-elu-second-pire-film-de-la-saga-par-la-critique-americaine
Star Wars : Oscar Isaac regrette que Disney n'ait pas souhaité concrétiser la romance entre Poe et Finn

Après avoir découvert L'Ascension de Skywalker, on regrettera surtout que Poe et Finn n'aient finalement aucune véritable relation (amoureuse ou non) qui aurait pu donner un peu plus d'intérêt à leurs différentes apparitions dans le film. Les deux personnages se retrouvent à la place prisonniers d'un enchaînement de scènes d'action et ne s'échangent au final que quelques mots tout au long du long métrage, ce qui est franchement regrettable.

Au lieu de développer la relation entre les deux héros de la saga Star Wars, Lucasfilm a préféré nous offrir le premier baiser homosexuel entre deux femmes lors de la scène finale du film. Une séquence extrêmement furtive (qui n'a pas échappé à la censure dans la plupart des pays musulmans) qui part d'une bonne intention de la part de Disney mais qui reste encore bien trop timide, comme si le studio n'assumait pas encore à 100% sa volonté de faire évoluer l'image des relations amoureuses dans ses productions. Cela reste en tout cas un pas en avant appréciable de la part d'un studio à l'image encore très conservatrice.

Source : IGN