Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter, Google+ et Pinterest
Cliquez-ici pour lancer la recherche
Aimez-nous :
Retrouvez-nous :
  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Retrouvez-nous sur Google+
  • Retrouvez-nous sur Pinterest
  • Suivez notre flux RSS
Cliquez-ici pour lancer la recherche
Couverture de l'article On a vu Suicide Squad
Cinéma

On a vu Suicide Squad

Par Cobain le 03/08/16 à 07:32

Après Batman v Superman : L'Aube de la Justice quelque peu décevant, que vaut Suicide Squad, le nouveau film Warner / DC fraîchement sorti au cinéma ? Voici notre avis !

La saison des blockbusters bat actuellement son plein au cinéma, et comme chaque année on est plus ou moins gâté. Après le médiocre Independence Day : Resurgence et en attendant Star Trek Sans Limites et le nouveau film Ghostbusters, les studios Warner nous offrent en ce début de mois d'août un de ses films les plus importants de l'année économiquement parlant, le tant attendu Suicide Squad !

Suicide Squad - Image 01

Alors que Marvel domine le box office mondial depuis maintenant près de dix ans, DC Comics, son concurrent de toujours, a enfin décidé de passer aux choses sérieuses cette année. Tout d'abord avec Batman v Superman : L'Aube de la Justice sorti au mois de mars dernier, puis avec Suicide Squad ce mois-ci, en attendant Wonder Woman et Justice League en 2017. Pour autant, force est de constater que le parcours du DC Cinematic Universe (débuté en 2013 avec Man of Steel) n'est pas aussi idyllique que celui de la Maison des Idées. 

Il faut dire que les comics DC ont comme particularité d'être souvent très sombres et plus violents que ceux de Marvel, leur passage sur grand écran (et la séduction du grand public) se révélant en toute logique plus délicat. En effet, les films de super-héros ayant toujours visé un public large, il faut pouvoir à la fois séduire les fans des comics, mais aussi les novices et le jeune public. Difficile dans ces conditions de sortir des films qui contentent tout le monde ! C'est ce qui est arrivé avec Batman v Superman, laminé par une partie de la critique et du public, et c'est malheureusement aussi ce qui arrive à Suicide Squad, mais dans une moindre mesure.

Suicide Squad - Image 02

Dès l'officialisation du projet, Suicide Squad a titillé la curiosité de nombreux fans. En effet, pour la première fois les méchants de l'univers DC auront la vedette à l'écran, il y avait de quoi être intrigué ! On notera en premier lieu que la force principale des comics centrés sur la bande de bad guys se retrouve bel et bien dans le film : le charisme de ses personnages. D'Harley Quinn à Deadshot, en passant par Killer Croc et Captain Boomerang, chacun a un caractère bien trempé, formant au final une équipe hétérogène tout en étant tout à fait complémentaire. Mais malgré cela, la sauce ne prend pas. 

Le casting a beau être composé de super vilains quatre étoiles, les scénaristes du film donnent la désagréable impression de ne pas savoir quoi faire de leurs personnages. Le long métrage se divise ainsi en deux parties bien distinctes : la découverte de l'équipe à l'aide de nombreuses séquences (trop) courtes sur chacun de ses membres, suivi d'une seconde partie dédiée à leur mission, entrecoupée de scènes flashbacks sur le Joker. Si la première est plaisante bien qu'un peu trop expéditive sur certains points, c'est à partir de la moitié du film que les choses se gâtent. La fameuse mission suicide, qui ne devait être finalement qu'un prétexte pour développer les personnages, en plus d'être assez classique et sans surprise ne sert en vérité à rien et ne fait pas du tout avancer ses différents protagonistes. Le scénario tourne ainsi en rond et l'histoire se termine sans donner l'impression d'avoir fait évoluer quoique que ce soit.

Suicide Squad - Image 03

Du côté du ton du film, Suicide Squad est sans surprise très éloigné du premier degré de Batman v Superman, notamment grâce au personnage d'Harley Quinn, parfaitement incarné pour la première fois au cinéma par Margot Robbie. Indéniablement LA réussite du film. On en attendait évidemment aussi beaucoup de Jared Leto, troisième incarnation ciné du célèbre ennemi de Batman. Si l'acteur s'en sort avec les honneurs en nous offrant une version bien différente des deux précédentes, le personnage apparaît bien trop peu à l'écran pour que l'on puisse s'en faire un avis tout à fait tranché. Exactement le genre de personnage qui aurait mérité son propre film (ce qui n'est malheureusement pas prévu à l'heure actuelle) et qui se retrouve à ne faire ici que de brèves apparitions. On s'en doutait un peu mais il faut bien avouer que c'est assez frustrant, surtout après l'avoir mis sacrément en avant durant toute la promotion. Le reste de la team comporte quelques bons éléments (Captain Boomerang, Killer Croc et Diablo) qui ne sont malheureusement pas assez exploités, le scénario préférant se concentrer sur Deadshot (Will Smith) qui fait office de chef de bande, sans réellement sortir du lot. Sans parler des autres membres de l'équipe qui ne font que de la figuration. Du côté des méchants, c'est encore une fois assez classique, ces derniers veulent détruire l'humanité sans qu'on sache réellement pourquoi. On en dira pas plus sur eux pour ne pas vous spoiler.

On notera tout de même plusieurs points positifs comme l'excellente bande originale du film composée de morceaux rock qui fait indéniablement penser à celle des Gardiens de la Galaxie. L'interprétation de Viola Davis (la recruteuse de la team) est également à saluer, se révélant finalement bien plus badass qu'on aurait pu le penser. Enfin les effets spéciaux sont dans l'ensemble tout à fait corrects, nous offrant en particulier une Enchanteresse totalement envoûtante.

Verdict :

Suicide Squad est à notre grand regret bien éloigné de nos attentes. Malgré son équipe de bad guys au fort potentiel, le film de David Ayer coule après une première partie intéressante bien qu'extrêmement dense, pour tomber dans les classiques du genre sans apporter ce côté fun qui aurait pu changer la donne. On se retrouve au final devant un film qui ne sait pas vraiment sur quel pied danser, mélangeant humour et moments sombres sans jamais trouver son équilibre. Si le résultat est moins catastrophique que Batman v Superman, le tout manque tout de même cruellement de ce petit grain de folie qui était pourtant un des principaux arguments marketing vendu au public dans les différentes bandes annonces. DC semble donc toujours se chercher, n'ayant pas encore trouvé la recette magique qui fera de ses films des oeuvres marquantes et inoubliables. Et c'est pourtant tout ce qu'on leur souhaite !

Suicide Squad - Affiche française

Fanactu : le top du mois

Pokémon : une statue de Pikachu a fait son apparition aux États-Unis