Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter, Google+ et Pinterest
Cliquez-ici pour lancer la recherche
Aimez-nous :
Retrouvez-nous :
  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Retrouvez-nous sur Google+
  • Retrouvez-nous sur Pinterest
  • Suivez notre flux RSS
Cliquez-ici pour lancer la recherche
Couverture de l'article On a vu Cars 3
Animation

On a vu Cars 3

Par Cobain le 30/06/17 à 17:54

Six ans après un second opus conspué par la critique et une partie du public, Flash McQueen et ses potes seront de retour cet été au cinéma avec une troisième aventure en mode retour aux sources. Mais est-ce suffisant pour nous éblouir ? Voici notre avis !

Avec Cars 2 sorti en 2011 au cinéma, les studios Pixar nous ont prouvé qu'ils n'étaient pas (ou plus) aussi irréprochables qu'auparavant. Premier échec artistique du studio à la lampe de bureau, la suite de Cars rapporta tout de même 562 millions de dollars de recettes à travers le monde. De quoi motiver John Lasseter et ses équipes de lancer la production d'un troisième opus, d'autant plus que la franchise reste une véritable mine d'or du côté des produits dérivés. Six ans plus tard, Cars 3 déboule finalement sur les écrans, reprenant dans les grosses lignes tous les éléments qui avaient fait le succès du premier opus.

> À LIRE AUSSI : Cars 3 : une nouvelle bande annonce pour la troisième aventure ciné de Flash McQueen

Cars 3 - Image 01

Et on ne va pas s'en plaindre ! Première bonne idée : avoir remis Flash McQueen au centre de l'histoire. L'insupportable Martin qui était devenu le personnage principal de Cars 2 est ici relégué au second, voir au troisième plan. Un retour aux sources donc qui passe également par la course, la course et encore la course. Notre cher Flash n'est plus le "rookie" du premier film et se voit désormais dépassé techniquement par une nouvelle génération de véhicules bourrés d'électronique. Une belle occasion pour Pixar de développer la psychologie du personnage qui doit totalement se remettre en question face à une concurrence de plus en plus féroce. Pour cela, Flash va faire équipe avec Cruz Ramirez, un nouveau personnage qui se révélera assez surprenant et permettra à Flash de revenir dans la course.

> À LIRE AUSSI : Une nouvelle bande annonce pour Cars 3

Cars 3 - Image 02

Si l'histoire se révèle finalement assez classique, Cars 3 aborde tout de même des thèmes intéressants et assez inédits en animation. Le film met ainsi en avant la place des séniors dans notre société, le fossé de plus en plus grand qui existe entre la vieille école et les générations "digital native", ou bien encore le passage de flambeau devenu inévitable passé un certain âge. Des thèmes forts qui devraient sans aucun doute sensibiliser le jeune public sur ces questions.

Pixar oblige, Cars 3 est absolument éblouissant visuellement parlant. Si les voitures ne semblent pas avoir beaucoup évolué depuis le premier opus, les décors se révèlent quant à eux d'une grande richesse, frôlant par certains moments le photo réalisme. De même pour les différents effets spéciaux qui permettent à Cars 3 d'être sans conteste le film d'animation le plus beau que l'on ai eu l'occasion de voir ces dernières années. Un véritable régal pour les yeux !

> À LIRE AUSSI : Cars 3 : de nouveaux personnages dévoilés

Cars 3 - Image 03

VERDICT :

Avec Cars 3, les studios Pixar offrent à la saga de Flash McQueen la vraie suite qu'il méritait, occultant totalement au passage le médiocre Cars 2. Bénéficiant de personnages attachants à la psychologie fort bien développée, cette troisième aventure réalise également un sans faute du côté de son univers visuel. Si l'histoire se révèle assez classique, sa surprenante conclusion relève un peu le niveau d'un film qui, s'il n'était pas vraiment nécessaire et attendu, conclut d'une bien belle manière les aventures de ce bon vieux Flash !

Cars 3 sortira le 2 août au cinéma.

Cars 3 - Affiche française

Fanactu : le top du mois

Kingdom Hearts III : une nouvelle vidéo de gameplay dans l'univers de Toy Story